Vivendi prêt à débattre avec Elliott de la stratégie de TIM

Par
Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi et président du conseil d'administration de Telecom Italia, pourrait suspendre ses fonctions exécutives au sein de l'opérateur télécoms italien pendant le débat en cours sur la stratégie de l'ex-monopole, a fait savoir mercredi un porte-parole de Vivendi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi et président du conseil d'administration de Telecom Italia, pourrait suspendre ses fonctions exécutives au sein de l'opérateur télécoms italien pendant le débat en cours sur la stratégie de l'ex-monopole, a fait savoir mercredi un porte-parole de Vivendi.