Le président de Thomson Reuters voulait plus pour la division F&R

Par
David Thomson, président de Thomson Reuters, a exhorté le conseil d'administration du groupe à tenter d'obtenir des termes plus favorables pour la vente à Blackstone d'une participation majoritaire dans sa principale division, Financial & Risk, rapporte jeudi le Wall Street Journal, citant des sources proches des négociations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TORONTO (Reuters) - David Thomson, président de Thomson Reuters, a exhorté le conseil d'administration du groupe à tenter d'obtenir des termes plus favorables pour la vente à Blackstone d'une participation majoritaire dans sa principale division, Financial & Risk, rapporte jeudi le Wall Street Journal, citant des sources proches des négociations.