Ford va supprimer plus de 5.000 emplois en Allemagne

Par
Ford prévoit de supprimer plus de 5.000 emplois en Allemagne et de réduire aussi ses effectifs en Grande-Bretagne via notamment des plans de départs volontaires dans ces deux pays, a annoncé vendredi le constructeur automobile américain, qui cherche à renouer avec les bénéfices en Europe.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BERLIN (Reuters) - Ford prévoit de supprimer plus de 5.000 emplois en Allemagne et de réduire aussi ses effectifs en Grande-Bretagne via notamment des plans de départs volontaires dans ces deux pays, a annoncé vendredi le constructeur automobile américain, qui cherche à renouer avec les bénéfices en Europe.

Ces mesures s'inscrivent dans le cadre des annonces effectuées en janvier, quand Ford a fait savoir qu'il allait supprimer des milliers d'emplois, arrêter la production de véhicules non rentables et éventuellement fermer des usines en Europe pour y atteindre une marge opérationnelle de 6%.

En France, cela se traduira par l'arrêt de la production de boîtes de vitesse dans l'usine de Blanquefort en août.

"A travers ces programmes et d'autres initiatives, Ford Allemagne s'attend à réduire ses effectifs de plus de 5.000 emplois, intérimaires compris", a dit le constructeur vendredi.

L'ampleur des réductions de postes en Grande-Bretagne n'a pas été précisée.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale