UBS accroît ses provisions après l'amende française, le titre recule

Par
UBS, la première banque suisse, a annoncé vendredi avoir augmenté de 382 millions de dollars (337,5 millions d'euros) ses provisions pour litiges pour tenir compte de l'amende de 4,5 milliards d'euros infligée le mois dernier par le tribunal correctionnel de Paris à la première banque suisse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ZURICH (Reuters) - UBS, la première banque suisse, a annoncé vendredi avoir augmenté de 382 millions de dollars (337,5 millions d'euros) ses provisions pour litiges pour tenir compte de l'amende de 4,5 milliards d'euros infligée le mois dernier par le tribunal correctionnel de Paris à la première banque suisse.