Les banques françaises accros aux paradis fiscaux

Par

Deux rapports font le point sur la lutte contre l'évasion fiscale des entreprises. Les cinq grandes banques françaises comptent un tiers de leurs filiales dans les paradis fiscaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois, les chiffres parlent. Et confirment que les grandes banques françaises ne savent pas se passer des paradis fiscaux. Une information à garder en tête alors que le prochain sommet du G20, ces samedi et dimanche 15 et 16 novembre, va valider le plan de lutte mis en place par l’OCDE contre les pratiques les plus agressives d’optimisation fiscale (lire notre analyse).