Agde-Pézenas, un bassin d’emploi rongé par la précarité

Par

La zone d’emploi d’Agde-Pézenas, dans l’Hérault, détient le record du taux de chômage le plus élevé de France métropolitaine. Là-bas, 70 % des offres d’emploi sont des CDD de moins de six mois. Reportage à Agde, où le taux de pauvreté frôle les 50 % dans la vieille ville.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Agde (Hérault).– Jour de marché à Agde, côté vieille ville. Les entrées maritimes matinales ont enfin laissé place au soleil. Sur une petite place, bordant le fleuve Hérault et la cathédrale Saint-Étienne, quelques Agathois profitent de la douceur printanière. Gobelets en carton à la main, ils sirotent un café, face au bureau de tabac. « Le chômage ici ? Ah oui, je crois bien qu’on est tout en haut ! », lance l’un d’eux, en mimant une barre au-dessus de sa tête.