Deux économistes s’attaquent aux thèses de Thomas Piketty

Par

Dans un ouvrage à paraître, deux économistes d'inspiration marxiste, Alain Bihr et Michel Husson, dénoncent la méthode développée par Thomas Piketty : un refus de réfléchir sur le mode de production capitaliste qui limite fortement la portée de ses analyses et de ses propositions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La puissance de frappe médiatique et les 1 200 pages de Capital et idéologie, l’ouvrage de Thomas Piketty paru voilà un an, n’en rendent pas la critique aisée. Et cela est particulièrement vrai à gauche de l’échiquier politique. L’arrivée de l’économiste vedette sur France Inter lors de cette rentrée 2020 comme contrepoint hebdomadaire de Dominique Seux, le directeur de la rédaction des Échos, qui bénéficiait jusqu’ici d’un monopole de la parole économique sur cette antenne, pourrait même laisser penser qu’il incarne à lui seul la pensée économique de gauche.