Feu vert à la reprise de Doux par un groupement, dont LDC

Par
La cession de l'ensemble des activités du groupe Doux a été attribuée vendredi par le tribunal de commerce de Rennes à un consortium réunissant principalement le groupe sarthois LDC et le saoudien Almunajem, un des principaux clients de Doux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RENNES (Reuters) - La cession de l'ensemble des activités du groupe Doux a été attribuée vendredi par le tribunal de commerce de Rennes à un consortium réunissant principalement le groupe sarthois LDC et le saoudien Almunajem, un des principaux clients de Doux.