L’omerta sur les cadeaux de Macron aux ultrariches

Par

Le gouvernement refuse de fournir une évaluation détaillée du gain pour les 100 plus grandes fortunes de la suppression de l’ISF. Explication inavouée : les chiffres scandaliseraient l'opinion. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une polémique qui va fonctionner à la manière du sparadrap du capitaine Haddock : le chef de l’État aura beau vouloir s’en débarrasser, il n’y parviendra pas. Il aura beau gesticuler en tous sens et imaginer des parades innombrables, elle risque fort de lui coller à la peau tout au long de son quinquennat.