Merkel ne veut pas se mêler du dossier Deutsche Bank-Commerzbank

Par
La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré mardi que seuls Deutsche Bank et Commerzbank pouvaient décider d'une éventuelle fusion, laissant clairement entendre qu'elle ne prendrait pas position dans ce dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré mardi que seuls Deutsche Bank et Commerzbank pouvaient décider d'une éventuelle fusion, laissant clairement entendre qu'elle ne prendrait pas position dans ce dossier.