Portugal: un ancien d’UBS pris dans un scandale d’évasion fiscale

Par

Un Suisse, ancien d'UBS, est au centre d'un réseau d'évasion fiscale mis au jour au Portugal. Ce rebondissement de l'affaire Duarte Lima, où se mêlent argent, sexe et meurtre, pourrait éclabousser les élites du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On comprend mieux maintenant comment Domingos Duarte Lima, avocat et ancien chef du groupe parlementaire du PSD (centre droit, actuellement au pouvoir), est passé, vendredi 18 mai, des geôles de la Police judiciaire de Lisbonne à un placement en détention à domicile, sous contrôle électronique. Agissant sur ses indications, les magistrats instructeurs portugais détiennent et interrogent le citoyen suisse Michel Canals, ancien cadre dirigeant de la grande banque helvétique UBS et organisateur, avec des complices locaux, d’un réseau de fraude fiscale et de blanchiment d’argent au bénéfice de la classe politico-financière portugaise. Des malversations évaluées à un milliard d’euros.