La face cachée du modèle suédois: sa bulle immobilière

Par

Les prix de l’immobilier ont bondi de 232 % en Suède depuis vingt ans. La bulle, alimentée par les « réformes », est cependant sur le point de se dégonfler. Avec la possibilité d’un scénario particulièrement inquiétant dans un pays pourtant considéré comme un modèle. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Suède apparaît comme un modèle pour bon nombre de dirigeants européens et singulièrement en France. Emmanuel Macron s’est revendiqué de ce modèle lors de la visite parisienne du premier ministre suédois Stefan Löfven, le 31 juillet 2017. « J’ai toujours considéré qu'il y avait, dans ce que certains ont pu appeler le modèle suédois, une véritable source d'inspiration à plusieurs égards », a déclaré le président de la République. De fait, certaines mesures, comme le prélèvement forfaitaire unique de 30 % sur les revenus du capital ou la future forme de la retraite par points, sont directement inspirées par ce qui se fait dans ce pays nordique. Et il est vrai que la Suède a de quoi faire envie : un taux de chômage de 6,7 % de la population active, un taux de croissance au troisième trimestre de 2,5 % sur un an, une dette publique ramenée à 42,2 % du PIB.