Les tours de passe-passe de la banque Oddo

Par

Placer son épargne dans un fonds de trésorerie est sans risque. Enfin, c'est ce que pensaient certains clients de la banque Oddo jusqu'en juillet 2007, et la crise des subprimes. Aujourd'hui, la banque leur propose soit de vendre leurs parts à l'encan, soit de geler leurs investissements pendant cinq ans. Cette histoire pourrait n'être qu'une péripétie de marché, si la banque avait géré de façon égale tous ses clients. Un document interne dont nous dévoilons le contenu soulève des doutes. La banque estime qu'il lui a été dérobé par un salarié indélicat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Entre Charybde et Scylla. C'est à peu près le sentiment qu'ont certains clients de la banque Oddo & Cie après avoir reçu un courrier daté de fin juin les avertissant qu'ils auraient un choix important à faire d'ici le 31 juillet. En substance, ces clients de fonds de trésorerie se voient signifier qu'ils peuvent soit vendre tout de suite leur position, à leurs risques et périls, avec une perte incalculable à ce stade par rapport à leur mise initiale, soit bloquer leurs fonds pendant cinq ans, en espérant retrouver une meilleure fortune après ce laps de temps.