Orchestra: du conte de fées au cauchemar des salariés

Par Lucie Lecherbonnier (Le D'Oc)

Des salariés témoignent des raisons qui les ont poussés à fuir l’enseigne spécialiste de la petite enfance. Management inexistant ou tyrannique, non-respect de la sécurité, dysfonctionnements logistiques, manque d’effectifs… Ils dénoncent la gestion du groupe, depuis son siège de l’Hérault.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et si la « success story » d’Orchestra, le géant de la petite enfance, n’était qu’une histoire pour endormir les grands ? De la dépression au burnout en passant par le simple ras-le-bol, six salariés ont livré au d’Oc les raisons qui les ont poussés à fuir une firme à laquelle ils ont souvent sacrifié des années.