Il défie Casino: le Nordiste Thierry Gautier touché, mais pas coulé

Par Clémence de Blasi (Mediacités-Lille)

Ce gérant d’une supérette de Roubaix dénonce depuis des années les pratiques du géant français de la grande distribution. Alors qu'il accuse le groupe de travail dissimulé, le Nordiste vient d’être renvoyé sans préavis ni indemnités. Mais le bras de fer n'est pas terminé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mardi 1er décembre 2020, 8 heures du matin, Roubaix. Le jour tarde encore à se lever sur la ville aux mille cheminées ; le temps déjà promet d’être mauvais. Thierry Gautier vient d’ouvrir les portes de son magasin, un Casino Shop de 400 mètres carrés qu’il tient avec son épouse, Séverine, depuis 2014, quand il les voit arriver. Trois hommes en costume sombre, sous une veste trois quarts : le directeur commercial de Casino, le responsable des ressources humaines et l’huissier. Ce dernier lui tend un courrier, sans prendre le temps de le saluer.