Retraites: les syndicats programment l'étape d'après

Par
La mobilisation devrait être similaire à celle du 7 septembre. L'intersyndicale a réfléchi à la suite. Ce pourrait être une nouvelle journée d'action le 2 octobre, un samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jeudi 23 septembre, l'intersyndicale appelle à une nouvelle journée de grèves et de manifestations contre la réforme des retraites. Cette journée devrait être bien suivie, estiment les syndicats, au moins autant que le 7 septembre (2,5 millions de manifestants, selon la CFDT). «Mais ce ne sera pas un raz-de-marée», craint un responsable. Dès mardi soir, les dirigeants des sept organisations (CGT, CFDT, FO, Unsa, CGC, CFTC, Solidaires, FSU) se sont donc réunis pour évoquer les suites. Cahin-caha, ils se sont mis d'accord: ils semblent prêts à une mobilisation le week-end, solution qui n'avait pas été retenue après le 7 septembre, bien qu'elle ait l'immense avantage d'éviter aux salariés du privé de déposer un jour de grève.