Encore et toujours, rappeler l’évidence : si l’évasion fiscale peut prospérer partout dans le monde, c’est grâce aux centaines de banques, de cabinets d’avocats ou de comptables qui font tourner les rouages de l’opacité financière. En pleine lumière et, le plus souvent, en toute légalité. C’est ce que vient rappeler le dernier rapport des députés Verts au Parlement européen.