La SocGen pourrait supprimer 1.500 postes dans sa BFI, selon le Figaro

Par
La Société générale envisagerait de supprimer 1.500 postes au sein de sa banque de financement et d'investissement dont 700 en France, rapporte Le Figaro dans son édition de samedi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - La Société générale envisagerait de supprimer 1.500 postes au sein de sa banque de financement et d'investissement dont 700 en France, rapporte Le Figaro dans son édition de samedi.

Selon le quotidien, qui cite un document interne à la banque française, ces suppressions de postes porteraient sur 7,5% de la masse salariale de la BFI de la Société générale.

Deux scénarios de suppressions de postes sont à l'étude.

"Selon un document interne, la France serait dans les deux cas la plus touchée avec plus de 700 suppressions d'emploi", écrit Le Figaro.

Selon des sources internes à la banque, la Société générale, qui a prévu d'économiser 500 millions d'euros dans sa banque de financement et d'investissement (BFI) d'ici 2020, n'a pour le moment lancé aucune procédure de consultations des représentants du personnel sur d'éventuelles suppressions de postes.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale