British Energy: EDF lance une OPA controversée

Par
EDF a annoncé mercredi le lancement d'une OPA sur British Energy. Les discussions pour la reprise du premier groupe nucléaire britannique étaient en marche depuis le printemps mais bloquées par des actionnaires minoritaires. EDF a accepté de relever son offre à 15,8 milliards d'euros pour les convaincre. Mais cette acquisition, applaudie sur les marchés, repose sur de nombreux paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Finalement, EDF rachète British Energy. Le groupe a annoncé mercredi matin le lancement d'une OPA sur le premier groupe d'énergie nucléaire britannique. La Bourse, qui attendait cette conclusion depuis juin, a vivement applaudi. A Paris, le cours de l'action gagnait plus de 5% dès l'ouverture.