BMW reçoit une amende pour un défaut de logiciel moteur

Par
Les autorités de Bavière ont infligé une amende de 8,5 millions d'euros à BMW pour faute administrative en raison de l'installation sur 7.965 véhicules d'un mauvais logiciel de moteur à l'origine d'un niveau de pollution excessif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Les autorités de Bavière ont infligé une amende de 8,5 millions d'euros à BMW pour faute administrative en raison de l'installation sur 7.965 véhicules d'un mauvais logiciel de moteur à l'origine d'un niveau de pollution excessif.