Les routiers, maillon décisif de la lutte contre les ordonnances

Par et

La CGT, FO et Solidaires appellent ce lundi à une grève reconductible contre la loi sur le travail. Après une première journée d’action à l’appel de la CFDT et de la CFTC-Transports, la mobilisation du secteur, si les syndicats réussissent à s’unir, peut peser lourd contre les ordonnances.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Partiront, partiront pas ? Pour la France de ceux qui descendent dans la rue, la mobilisation des routiers contre la nouvelle loi sur le travail peut tout changer. Leur capacité de blocage pourrait s’avérer décisive dans le bras de fer qui oppose Emmanuel Macron aux syndicats « de combat ». Le gouvernement a d'ailleurs anticipé le mouvement de ce lundi matin en publiant samedi un arrêté autorisant les transporteurs d'hydrocarbures à déroger temporairement « aux règles en matière de temps de conduite et de repos des conducteurs ». Ce, afin de faciliter l'approvisionnement en carburant, puisque les syndicats GCT et FO Route ont, entre autres, promis des blocages stratégiques, autour de ces fameux dépôts de carburant mais aussi des plateformes logistiques.