Fortum obtient l'aval de Moscou pour racheter une part d'Uniper

Par
Le groupe finlandais de services collectifs Fortum a annoncé samedi que les autorités russes avaient approuvé le rachat d'une part pouvant aller jusqu'à 50% du capital de son concurrent allemand Uniper, en minimisant la décision de Moscou de lui interdire de fait une prise de contrôle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU/COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe finlandais de services collectifs Fortum a annoncé samedi que les autorités russes avaient approuvé le rachat d'une part pouvant aller jusqu'à 50% du capital de son concurrent allemand Uniper, en minimisant la décision de Moscou de lui interdire de fait une prise de contrôle.