Grande-Bretagne: Facebook va payer une amende liée au scandale de Cambridge Analytica

Par
Facebook a accepté de payer en Grande-Bretagne une amende de 500.000 livres sterling (579.706 euros) pour avoir enfreint la réglementation sur la protection des données dans le cadre du scandale de la collecte de données par la société Cambridge Analytica, a annoncé mercredi l'organe britannique chargé de la protection des données.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Facebook a accepté de payer en Grande-Bretagne une amende de 500.000 livres sterling (579.706 euros) pour avoir enfreint la réglementation sur la protection des données dans le cadre du scandale de la collecte de données par la société Cambridge Analytica, a annoncé mercredi l'organe britannique chargé de la protection des données.