La plume cachée de la ministre des transports se mue le soir en détracteur zélé

Par

Depuis qu’Emmanuel Macron est au pouvoir, certains poussent très loin le concept du « en même temps ». Pendant quelques mois et pour près de 25 000 euros, Mathieu Souquière conseille la ministre des transports, Élisabeth Borne, dans sa « gestion de crise » sur la SNCF. Parallèlement, il est invité comme spécialiste de la communication sur des plateaux télévisés, où il critique vertement… la communication du gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jour, il conseille une ministre du gouvernement Philippe pour sa communication. Le lendemain, il livre une critique acerbe de cette même communication. Ancien conseiller stratégie et discours de Myriam El Khomri au ministère du travail, désormais à la tête de sa propre société de conseil, fondée il y a quelques mois à peine, Mathieu Souquière est récemment venu prêter main-forte aux équipes de la ministre des transports, Élisabeth Borne.