Dans le Calvados, Isabelle Attard est seule à gauche, et «sans logo»

Par

La députée sortante, anciennement écolo, a obtenu le soutien de La France insoumise, du PCF, d’EELV et du PS pour sa réélection. Face aux candidats de La République en marche, de LR et du FN, rien n’est pourtant acquis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bayeux (Calvados), envoyé spécial.– Elle est la seule en France, elle pourrait fanfaronner mais l’arithmétique n’est pas là pour la rassurer. Isabelle Attard, députée sortante de la 5e circonscription du Calvados, en campagne pour sa réélection, est seule à gauche ou presque : La France insoumise, le Parti communiste, Europe Écologie-Les Verts et le Parti socialiste lui ont tous apporté leur soutien. « J’ai dit la même phrase à tout le monde, explique-t-elle : “Vous me connaissez, vous savez mes votes, vous connaissez mes combats”, mais je ne leur ai rien demandé. » Le 16 mai, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a fait savoir qu’il apportait son soutien à la candidate, comme il soutient ailleurs « des candidats portant les mêmes valeurs d’écologie, de solidarité et de justice ». Deux jours plus tard, le PS confirmait le retrait de son candidat pressenti, Thomas Dupont-Federici, et annonçait un soutien a minima. « Pour les écolos et le PCF, je n’ai même pas eu besoin de demander », explique la candidate à Mediapart mardi 30 mai.