Interdite de quitter le territoire : « Ma mère a peur que je tombe entre de mauvaises mains »

Par et

La mère d'Émelyne craint le pire : sa fille, convertie à un islam rigoriste, prononce des phrases étranges sur les martyrs et projette de partir à l'étranger. Son signalement a abouti en mars à lui interdire de quitter la France. Mais ce mercredi, devant le tribunal administratif de Paris, rien ne laissait à penser qu'on entendait une future terroriste. Récit. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que voit-on d’Émelyne ? Le bout de ses converses, quand elle croise ses jambes sur le banc du tribunal administratif de Paris. Et une partie de son visage, depuis ses sourcils jusqu’au-dessus de son menton. Le reste est couvert par un long voile noir.