Une plainte déposée à Paris contre le maréchal libyen Haftar

Par

Le maréchal Khalifa Haftar, commandant de l'Armée nationale libyenne (ANL) et homme fort de l'Est du pays, fait l'objet d'une plainte pour "actes de torture et de barbarie" déposée en avril à Paris, a-t-on appris mercredi auprès de l'avocate française du plaignant, Me Rachel Lindon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le maréchal Khalifa Haftar, commandant de l'Armée nationale libyenne (ANL) et homme fort de l'Est du pays, fait l'objet d'une plainte pour "actes de torture et de barbarie" déposée en avril à Paris, a-t-on appris mercredi auprès de l'avocate française du plaignant, Me Rachel Lindon.