Éric Coquerel : « Le 12 juin, c’est le moment où on se ressaisit »

Dans « À l’air libre », le député LFI revient sur l'appel à manifester contre l'extrême droite le 12 juin. Il s'exprime sur les consignes de vote pour les régionales et lance un appel à Sandrine Rousseau et Génération.s pour la présidentielle. Aussi au menu : le passe sanitaire en France et en Autriche.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire : 

> Le passe sanitaire doit entrer en vigueur le 9 juin, le Conseil constitutionnel ayant donné son feu vert : notre ticket pour la liberté ? Ou une nouvelle contrainte qui pèse sur nos libertés individuelles ? On en parle avec Valentine Oberti et Vianey Lorin depuis Vienne, en Autriche, où ce passe est déjà mis en place.

> Et puis notre invité du jour s’appelle Éric Coquerel, député de Seine-Saint-Denis (LFI). La France insoumise figure parmi les signataires d’un appel à manifester partout en France contre l’extrême droite le 12 juin, quelques jours avant des élections où le Rassemblement national pourrait emporter certaines régions.

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

À la Une de Mediapart

Justice
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Gauche(s) — Analyse
Au-delà de l’affaire Bayou, la vague écoféministe secoue les Verts
Les écologistes réunis en conseil fédéral ont pris date pour leur prochain congrès sur fond de sidération face à l’affaire Bayou. Plus profondément, la place du courant écoféministe incarné par Sandrine Rousseau bouleverse les habitudes du parti.
par Mathieu Dejean
Parlement
Damien Abad à l’Assemblée : un retour en toute impunité
Alors qu’ils ont poussé des hauts cris à propos de l’affaire Quatennens, les députés de Renaissance affirment n’avoir aucun mal à accueillir l’ancien ministre des solidarités au Palais-Bourbon, malgré les accusations de viol ou de tentative de viol qui le visent. Une question, disent-ils, de « présomption d’innocence ».
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
International — Reportage
Lula en tête, Bolsonaro résiste
Si Lula rassemble 48,4 % des voix au premier tour, Bolsonaro crée la surprise en dépassant les 43 %. La vigueur de l’extrême droite se retrouve aux élections législatives et des gouverneurs locaux qui se déroulaient aussi dimanche. Le mois de campagne qui reste s’annonce tendu.
par Jean-Mathieu Albertini

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne