La gendarmerie ne parvient toujours pas à prédire l’avenir

Par Alexandre Léchenet

Présenté comme un outil dernier cri, l’algorithme prédictif des gendarmes n’a pas un impact aussi flagrant qu’annoncé là où s’est déroulée l'expérimentation. Il a néanmoins été généralisé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tous les articles consacrés à l’algorithme prédictif des gendarmes évoquent Minority Report, le film de Steven Spielberg tiré d’une nouvelle de Philip K. Dick. Une comparaison pourtant bien éloignée de la réalité – comme en témoignent les gendarmes interrogés –, mais qui place la gendarmerie dans la modernité, aux frontières de la science-fiction. Dans les documents officiels, notamment à l’occasion de la présentation de la police de sécurité du quotidien, il est associé à la  « gendarmerie du futur ».