A Aubervilliers, des migrants «chassés» avec violence par la police

Par

La semaine dernière, 150 migrants ont été repoussés loin de Paris par la police alors qu’ils cherchaient un lieu où dormir près de la porte d’Aubervilliers. Une vidéo montre que les forces de l’ordre ont fait preuve de violence, y compris envers des femmes et des mineurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les associations dénoncent une « chasse à l’homme ». Mardi 22 septembre 2020, alors que des bénévoles de l’association Utopia56 tentaient d’installer pour la nuit une centaine d’exilés au nord de Paris, les forces de l’ordre ont cherché à les repousser en dehors de Paris, allant jusqu’à faire usage de la force.