C'est une séquence qui met à mal la filière russe du Front national. L'émission « Spécial Investigation » (Canal Plus) révèle ce lundi soir une conversation édifiante interceptée au parlement européen entre l'eurodéputé FN Aymeric Chauprade, ancien conseiller « spécial » de Marine Le Pen et pilier de ses réseaux russes, et l'un de ses collègues frontistes.