Sept auteurs en campagne: au centre Primo-Levi, dans le fracas des exils

Par Valérie Gérard

Pour le quatrième volet de notre série sur les élections régionales, l'écrivaine Valérie Gérard s'est arrêtée au centre Primo-Levi, à Paris. Là sont pris en charge réfugiés et exilés. Dans ce lieu de soutien psychologique, social et juridique se fait un long travail de soin et de reconstruction de vies dévastées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a ce qu’on voit souvent décrire comme des flux de réfugiés, et il y a des manières d’accueillir les gens, un à un, chacun avec son histoire, sa vie. La région Île-de-France a lancé le 24 septembre dernier un appel d’offres pour financer, dans le cadre d’un plan d’aide d’urgence pour l’accueil des réfugiés, des collectivités territoriales, des structures d’hébergement, des bailleurs sociaux, des associations. Les dossiers étaient à rendre pour le 1er octobre, les financements proposés l’étaient pour un an.