Santé : comment économiser 10 milliards d'euros

Par

Le système de santé doit réaliser 10 des 50 milliards d’économies sur les dépenses publiques d’ici 2017. C’est un effort sans précédent. À moins de s’attaquer aux dépenses inutiles et à la désorganisation du système.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Son président Michel Régereau (CFDT) fait le compte : « L’assurance maladie doit faire 10 milliards d’euros d’économies d’ici 2017, 3 milliards dès 2015. Cela ne sera pas facile, mais c’est possible. » Puis il égrène les dépenses et les actes de soins inutiles, voire franchement nocifs à la santé publique, et les marges – colossales – de progrès en matière d’organisation des soins. L’assurance maladie est une victime consentante de l’austérité. Depuis l’ouverture par le président de la République de la chasse aux 50 milliards, la voilà au pied du mur. L’objectif est bien de résorber le fameux « trou ». Tout ça sans « charges nouvelles » pour les patients, ne cesse de répéter la ministre de la santé Marisol Touraine, reconduite dans le gouvernement Valls.