Embauches controversées à la Caisse des dépôts

Par

Le recrutement de Philippe Blanchot, ancien collaborateur de Manuel Valls et surtout de Sophie Ferracci, ancienne cheffe de cabinet d’Emmanuel Macron, fait polémique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Éric Lombard fait face à sa première controverse depuis sa nomination au poste de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Alors que l’institution financière qu’il dirige est indépendante de l’exécutif et placée sous la protection du Parlement, deux embauches récentes font grincer au sein de la grande maison.