France, USA et Grande-Bretagne pourraient être complices de crimes de guerre au Yémen

Par
Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France pourraient se rendre complices de crimes de guerre en armant et en fournissant des renseignements ou un soutien logistique à la coalition sous commandement saoudien qui intervient au Yémen, estiment des enquêteurs de l'Onu dans un rapport publié mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France pourraient se rendre complices de crimes de guerre en armant et en fournissant des renseignements ou un soutien logistique à la coalition sous commandement saoudien qui intervient au Yémen, estiment des enquêteurs de l'Onu dans un rapport publié mardi.