Manifestations: «un rite de réparation pour le PS»

Par et
Après deux mois de manifestations contre la réforme des retraites, les socialistes ont retissé le lien distendu avec le mouvement social en peinant toujours à incarner une véritable alternative politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A chaque défilé contre la réforme des retraites, depuis deux mois, le Parti socialiste s'affiche au bord des cortèges comme les autres partis et mouvements de gauche. Samedi 6 novembre, ce sera encore le cas pour la huitième journée d'action depuis la rentrée. Une façon de réaffirmer leur opposition au projet de Nicolas Sarkozy et de choyer l'image sociale du Parti, voulue par la première secrétaire, Martine Aubry, avec l'élection présidentielle de 2012 en ligne de mire.