Mediator: comment la multiplication des alertes a été ignorée

Par

La chronologie est impitoyable. Pourquoi le médicament Mediator, qui a causé en France 500 décès et des milliers de pathologies cardiaques lourdes, n'a-t-il pas été interdit plus tôt? Enquête sur les rapports, études, cas cliniques qui dès la fin des années 1990 auraient dû être pris en compte par les autorités sanitaires françaises.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand a-t-on su que le médicament Mediator était dangereux ? C'est à partir du 30 novembre 2009 que l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a suspendu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de la spécialité des laboratoires Servier, ainsi que celles de deux médicaments génériques utilisant le même principe actif, le benfluorex.