La justice soupçonne des pots-de-vin entre des policiers franciliens et la fourrière

La justice enquête sur un vaste système de corruption présumée impliquant des policiers et fonctionnaires d’Île-de-France, selon des informations de Mediapart. Au cœur des investigations, une société de mise en fourrière dont le dirigeant a été mis en examen et placé en détention provisoire.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le périmètre de l’enquête, et son niveau de confidentialité, attestent en eux-mêmes de la sensibilité de l’affaire. Depuis juin 2021, la justice enquête sur un vaste système de corruption présumée de policiers en région parisienne. Des fonctionnaires sont suspectés d’avoir rendu divers services, en contrepartie de faveurs, à l’entreprise Inter Dépannage, une importante compagnie de mise en fourrière, dont le chiffre d’affaires est directement lié à sa capacité à « enlever » le maximum de véhicules sur la voie publique, ainsi qu’à son dirigeant, Chafic Alywan, qui dort derrière les barreaux depuis début décembre, selon des informations de Mediapart.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal