Au FN, le contrecoup des élections dans les fédérations

Par

Si les élections départementales et régionales ont encore vu le FN progresser, elles ont aussi suscité déceptions et tensions internes. Les frondes se sont multipliées ces derniers mois dans les fédérations frontistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De ce point de vue, le Front national est devenu un parti « comme les autres ». Comme ses adversaires politiques, le parti de Marine Le Pen fait face, parallèlement à sa progression électorale, à des divisions internes grandissantes. Si le parti reste majoritairement rangé derrière sa présidente, les frondes se sont multipliées ces derniers mois dans plusieurs fédérations départementales, provoquant démissions ou grands déballages.