Macron veut placer l’information sous contrôle

Par

Macron ne veut pas seulement restreindre la liberté de manifester ; il rêve, aussi, de placer la presse sous tutelle en créant des « structures » qui auraient la charge de « s’assurer de sa neutralité ». La menace est d’autant plus grave que les grands médias, croqués par des milliardaires, ont perdu leur indépendance et que des lois liberticides se sont accumulées durant le quinquennat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Emmanuel Macron a décidément fait le choix de multiplier les atteintes aux libertés publiques. Il y a d’abord eu la première salve, déjà gravissime, avec la loi anticasseurs, qui doit être définitivement adoptée ce mardi par l’Assemblée nationale et qui restreint de manière spectaculaire le droit de manifester. Et puis il y a la deuxième salve, apparemment en préparation, qui pourrait conduire à une très grave remise en cause de la liberté de la presse.