En pleine crise financière, «Le Monde» supprime 130 postes

Par
Gravement déficitaire, le groupe Le Monde a annoncé, vendredi 4 avril, un plan social de 130 suppressions de postes. Ce plan pourrait s'accompagner d'une recapitalisation, le groupe Lagardère s'étant déjà déclaré intéressé. Outre Le Monde, dans leur quasi-totalité les quotidiens français sont aujourd'hui pris dans une tourmente qui menace directement l'indépendance des rédactions et le pluralisme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Accusant une perte de 15,6 millions d'euros en 2007 (selon la lettre spécialisée Presse News), le groupe Le Monde a révélé, vendredi 4 avril, à l'occasion d'une réunion de son conseil de surveillance, les grandes lignes de son plan social. D'après nos informations, la direction a annoncé la suppression de 130 postes, dont deux tiers à la rédaction. Cela représente 86 journalistes sur une rédaction de 310 personnes.