Copé: «La France a besoin d'un nouveau 1958»

Jean-François Copé, président de l'UMP, affirme dans une tribune au Figaro, samedi 4 mai, que «la France a besoin d'un nouveau 1958».

« En 1958, certains pensaient que la France était condamnée à l'écrasement, prise entre deux blocs et trahie par des élites à bout de souffle, écrit-il. Le général de Gaulle a montré que la France avait toujours les ressorts pour repartir à l'offensive. Aujourd'hui, la France a besoin d'un nouveau 1958 », écrit-il.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-François Copé, président de l'UMP, affirme dans une tribune au Figaro, samedi 4 mai, que « la France a besoin d'un nouveau 1958 ».