Une enquête déontologique est lancée sur l’avocate des chibanis

Par

La bâtonnière du barreau de Paris a ordonné une enquête déontologique sur Clélie de Lesquen-Jonas, l’avocate des chibanis de la SNCF, contre qui une trentaine de clients ont porté plainte pour abus de confiance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La bâtonnière du barreau de Paris, Marie-Aimée Peyron, a ordonné l'ouverture d'une enquête déontologique visant l'avocate Clélie de Lesquen-Jonas, selon des informations obtenues par Mediapart. Cette enquête, également souhaitée par le vice-bâtonnier Basile Ader, a été confiée à l'avocat honoraire Jean-Paul Lévy. Elle peut éventuellement déboucher sur des poursuites disciplinaires du conseil de l'ordre des avocats de Paris.