Souffrance au travail: les entreprises publiques sont-elles «exemplaires»?

Par

Fin septembre, la ministre de l'économie Christine Lagarde envoyait une lettre aux dirigeants d'entreprises dont l'Etat est actionnaire. Après la série de suicides à France Télécom, encore détenue à 27% par l'Etat, elle leur demandait de se montrer «exemplaires». Mediapart a demandé à treize entreprises concernées d'indiquer les réponses faites à la ministre. Trois (Air France, Areva, Nexter) n'ont pas répondu. Certaines, au contraire, ont déjà établi des plans d'actions... Tour d'horizon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fin septembre, alors que la crise chez France Télécom faisait la une de l'actualité, la ministre de l'économie a fait parvenir un courrier aux dirigeants d'entreprises publiques, ou bien dont l'Etat est actionnaire.