Comment Eiffage a décroché le marché de l'hôtel de police de Lille

Par
En marge de l'affaire du Carlton, un marché de construction lillois datant de 2008 pourrait intéresser les enquêteurs. Il s'agit de l'hôtel de police de Lille: le préfet délégué à la sécurité de l'époque serait intervenu en 2005 pour éviter que l'offre d'Eiffage, la moins chère mais initialement non conforme, ne soit éliminée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En marge de l'affaire du Carlton, dans laquelle le directeur d'une filiale d'Eiffage a reconnu avoir fait prendre en charge par sa société des voyages à Washington en compagnie de deux chefs d'entreprise locaux proches du PS et de deux policiers lillois de haut rang, un marché de construction lillois pourrait intéresser les enquêteurs.