Le Sénat écarte une possible légalisation du cannabis

Par

Pour la première fois, une proposition de loi visant à autoriser la consommation de cannabis a été discutée au Sénat. Mis à part le groupe écologiste, les groupes politiques sont rétifs voire totalement opposés à l'idée d'assouplir la réglementation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une première en France, le Sénat a examiné mercredi 4 février la proposition de loi de la sénatrice (EELV) Esther Benbassa autorisant l'usage contrôlé du cannabis. Les débats sont intervenus alors qu'il y a un an, presque jour pour jour, la sénatrice déposait ce texte dans le sillage de l'Uruguay, premier pays du monde à légaliser le cannabis, puis des États-Unis (Colorado et Washington).