De gauche à droite, une étrange union sacrée pour maudire les médias

Par

C’était une petite musique, vieille comme la démocratie, mais elle est devenue ces derniers jours un concentré d’imprécations. La critique des journalistes – loin d’être irréprochables – tourne en France à la constitution d’une espèce de Front républicain. Politiques de tous bords, unissez-vous pour maudire les médias.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le phénomène n’est pas nouveau, et les reproches qu’on adresse à la presse ne sont pas toujours infondés. Elle n’a parfois pas bonne presse, la presse, depuis qu’elle a conquis le droit d’écrire, de dire, et de montrer librement, ou tout au moins sans en passer par un comité de censure. À son sujet, les débats sont permanents et passionnés.