Fac de Montpellier: un enregistrement prouve les pressions policières sur un témoin

Après avoir saisi la police des polices, le témoin de l'attaque de la faculté de droit de Montpellier ayant été intimidé par un policier a déposé plainte auprès du procureur de la République. Mediapart révèle le contenu d'un enregistrement prouvant que son audition a bel et bien dérapé. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Cela me paraît énorme (...), surtout dans un dossier aussi sensible. » À l'instar du responsable de la communication du commissariat central de Montpellier, plusieurs policiers ou magistrats sont restés sceptiques après nos révélations sur les conditions d'audition d'un témoin de l'attaque de la faculté de droit de la ville.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal