Rio-Paris: Les juges ordonnent un non-lieu pour Airbus et Air France

Par
Deux juges d'instruction ont ordonné un non-lieu général pour Airbus et Air France dans le dossier du crash du vol AF447 Rio-Paris, qui a causé la mort de 228 passagers et membres d'équipage le 1er juin 2009.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Deux juges d'instruction ont ordonné un non-lieu général pour Airbus et Air France dans le dossier du crash du vol AF447 Rio-Paris, qui a causé la mort de 228 passagers et membres d'équipage le 1er juin 2009.