Le réseau des Alliances françaises tremble sur sa fondation

Par

Vitrine de la diplomatie culturelle, la Fondation Alliance française est en péril. Son président Jérôme Clément, proche de Laurent Fabius, a démissionné alors qu’un rapport confidentiel de trois inspections générales – consulté par Mediapart – étrille sa gouvernance. Cinq autres administrateurs, dont Alain Juppé, ont quitté le navire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une violente crise couve à la Fondation Alliance française. Cette structure d’utilité publique créée en 2007 pour coordonner les 834 Alliances françaises, l’un des plus grands réseaux de diplomatie culturelle au monde, est au bord de l'implosion.